La posture, La clé de voûte de la santé

Description de la santé

Le corps humain est bâti de telle sorte qu’il conserve santé et vitalité dans un environnement soumis en permanence à la force gravitationnelle, tout en étant soumis à une infinie variété de stress. Le corps s’auto répare et est extrêmement adaptable à la multitude de changements, qu’ils soient internes ou externes, auxquels il est soumis. Cette adaptabilité s’accomplit lorsque tous les organes et les parties du corps fonctionnent correctement pour interagir, non seulement entre eux, mais également avec la force gravitationnelle. Lorsqu’un tel rapport existe chez une personne, elle est pleine de jeunesse, de santé, d’énergie et de vitalité.
Stacks Image 799

Distorsion et santé déficiente

Malgré cela, le corps est souvent soumis à un état de tension excessive qui provoque la perte de l’équilibre entre les différentes parties du corps et compte tenu de la force gravitationnelle à laquelle il doit faire face en permanence. Ce déséquilibre, ou distorsion indique habituellement l'installation de changements internes et le dérèglement de fonctions corporelles depuis un déjà certain temps.

En se référant aux types de distorsions classiques, plusieurs problématiques paraissent clairement évidentes, compression des poumons et du cœur, affaissement des organes abdominaux, et des muscles qui se battent constamment contre l’étirement de la force de gravitation. De plus, le mouvement du diaphragme est entravé, ce qui fait que la quantité d’air inspiré dans les poumons diminue, demandant plus de travail au cœur pour pomper le sang, qui à son tour crée la congestion (afflux excessif de sang) et un retour de la circulation dans le bassin et les jambes.

Il n’y a pas de doute que beaucoup de personnes ont des douleurs, des maux de tête, et différents problèmes de santé, qu'elles sont vieilles avant l’âge… Car l’âge se définit davantage par la posture que par le nombre des années. En vain nous faisons tout pour nous tenir droit, luttant inutilement contre les changements internes qui sont la cause de notre "piteuse" posture, ne réalisant pas qu'une posture correcte ne peut être obtenue qu’en corrigeant et en inversant le processus des tensions excessives qui affligent le corps.

Les causes de la distorsion

Pour comprendre ce qu’est la distorsion, nous devons comprendre ce qui différencie les tensions des tensions excessives.

LES TENSIONS sont des charges ou des pressions infligées au corps qui pendant un court laps de temps l'entraîne au-delà de sa limite normale et sur laquelle il peut revenir vite avec du repos. Cette brève extension du corps au-delà de sa norme est sa « limite d’élasticité », elle favorise généralement la force et le développement.

LES TENSIONS EXCESSIVES, elles entraînent les tissus du corps au-delà de leur limite d’élasticité soit de façon soudaine soit graduellement. Des changements cellulaires et intracellulaires se produisent alors dans les tissus qui provoquent une distorsion suivant la fonction et le style de muscle ou d’organe. Le corps ne peut pas récupérer après un stress excessif sans aide extérieure, et tandis qu’il est sous tension excessive, il est incapable de se reposer. Il s'adapte. C’est ce qui provoque le processus graduel de dégradation des tissus, qui aboutit à la longue à la déformation, la maladie et la mort. Les causes des tensions excessives peuvent être des chutes, des coups, des infections, des chocs opératoires, des chocs émotionnels, etc.

Un des premiers effets des tensions excessives est de changer le centre d’équilibre du corps, au niveau de son centre de gravité qui se situe au centre entre la cinquième lombaire et le sommet de la surface de l’os appelé sacrum au niveau du dernier disque spinal.

Le sacrum se trouve dans la situation critique tout à la fois de supporter la colonne vertébrale dans sa totalité et en même temps d’agir comme clé de voûte de l’arc pelvien (du bassin). Huit principaux muscles sont rattachés directement au sacrum et reliés à toutes les autres parties du corps. Par conséquent, toute tension excessive, qu’il arrive progressivement ou de façon soudaine, est répercutée dans sa totalité ou en partie à ce centre d’équilibre, distordant la posture normale. Cette posture déformée modifie la position de tous les organes, leur faisant subir une tension excessive – la distorsion –, voire un cycle de tensions excessives, s’installe qui est un facteur critique dans presque tous les développements et les installations des maladies.

La posture, la clé de voûte de la santé

En comprenant les tenants et les aboutissants d'un tel processus, nous sommes amenés à la conclusion passionnante qu’il est maintenant possible de reconnaître et de traiter la dégradation de la santé même avant qu’un symptôme quelconque n’apparaisse, simplement en mesurant et en analysant la posture d’une personne et en corrigeant les distorsions que l’on a trouvées en libérant les stress internes excessifs.

Les distorsions posturales seraient l’oreille en avant ou en arrière de l’épaule, une épaule ou une hanche plus antérieure ou plus haute que l’autre, les épaules creuses, un bas du dos trop incurvé ou pas assez, etc. De telles distorsions peuvent être corrigées par la méthode Bio-Alignement au moyen d’un très léger toucher impalpable fournissant au corps le moyen vital de répondre et là aucun dommage irréparable n’est commis au système nerveux.
Même les graves maladies dégénératives telles que la Sclérose en plaques ou toute dystrophie  musculaire ont répondu à une telle correction posturale. Les résultats varient d’une  récupération complète et rapide à un état de contrôle et de soulagement qui dépend de l’attente du client, de son âge, et du laps de temps qui s’est écoulé depuis l’existence de la maladie.

L’évaluation de la posture et la méthode du Bio-Alignement peuvent être une réponse à votre problème de santé.

(traduction du dépliant du Docteur Lamar Rosquist sur la Posture clé de voûte de la santé)